Barytine

Histoire

Inventeur

Carl Karsten, 1800

Étymologie

Du grec ancien βαρύς signifiant « lourd »

Cristallochimie

Formule

BaSO4

Cristallochimie

BaO : 65,7% SO₃ : 34,3%. Solution solide Barite-Celestite par substitution de Sr.

Système cristallin

Système

Orthorombique

Maille

a = 8,896 Å, b = 5,462 Å, c = 7,14 Å

Macro

Aspect des cristaux

Cristaux aplatis, parfois lamellaires, volumineux, de formes très diverses

Couleur

Le plus souvent blanc parfois jaune, gris, vert pale, bleu pale, rouge, marron

Densité

4.5

Dureté

3

Éclat

Vitreux à résineux

Aspect

Roches plutoniques

Roches volcaniques

Fillons hydrothermaux

Roches métamorphiques

Fillons hydrothermaux

Roches sédimentaires

Veines dans différentes roches sédimentaires, peut faire partie du ciment.

Gisements

D’origine hydrothermale, filons de basse température avec calcite ou dolomite par exemple. Peut servir de gangues de veines métallifères.

Propriétés optiques

Ellipsoïde des indices

Ng=1,648, Nm= 1,637, Np= 1,636

LNPA

Incolore, réfringence forte

LPA

Biréfringence assez faible, polarise dans la seconde moitié du 1er ordre Δ=0,012 ; biaxe positif

LC

Biaxes positifs

Classification

Classe

7. Sulfates et dérivés

Sous-classe

Sulfates

Niveau 3

Groupe

Numéro