Staurotide

Histoire

Inventeur

DELAMETHERIE, 1792

Étymologie

Du grec Stauros = croix en allusion à sa macle en croisette de Bretagne très courante

Cristallochimie

Formule

(Fe2+,Mg,Zn)2Al9(Si,Al)4O22(OH)2

Cristallochimie

Système cristallin

Système

Monoclinique

Maille

a=7,86 ; b=16,6 ; c=5,65 ; β=90,45°

Macro

Aspect des cristaux

Prismatique

Couleur

Brun, brun rougeâtre, jaune brun, jaune pâle. Trace grise

Densité

3,74-3,83

Dureté

7-7,5

Éclat

Vitreux

Aspect

Roches plutoniques

Roches volcaniques

Roches métamorphiques

Roches sédimentaires

Gisements

Dans les micaschiste et amphibolites de pression intermédiaire et gneiss, fréquemment avec grenat

Propriétés optiques

Ellipsoïde des indices

Ng=1,750-1,762 ; Nm=1,745-1,753 ; Np=1,739-1,747

LNPA

Clivages peu nets, jaune, pléochroïque

LPA

Teinte de biréfringence du 1er ordre (jaune) δ=0,012-0,015. Sections allongées à extinction droite, allongement positif

LC

Biaxe positif, 2V=80-90°

Classification

Classe

9. SILICATES

Sous-classe

9.A Nésosilicates

Niveau 3

9.AH Nésosilicates avec O + (OH, OH,X, X)

Groupe

9.AH.10 Staurolite-Chloritoid-Grp

Numéro

9.AH.100