Cordiérite

Histoire

Inventeur

LUCAS, 1813

Étymologie

Dédié à Pierre Louis A. CORDIER, géologue minéralogiste et ingénieur français (1777-1861)

Cristallochimie

Formule

Mg2Al4Si5O8

Cristallochimie

Système cristallin

Système

Orthorhombique

Maille

a=9,73 ; b=17,08 ; c=9,34

Macro

Aspect des cristaux

Prismatique, granulaire, rectangulaire

Couleur

Incolore, bleu pâle, violet, jaune, gris. Trace blanche, grise

Densité

2,6-2,66

Dureté

7-7,5

Éclat

Vitreux, gras

Aspect

Roches plutoniques

Granite à cordiérite commun

Roches volcaniques

Roches métamorphiques

Souvent pinitisée. Minéral commun dans les roches du métamorphisme de contact (schiste à cordiérite et andalousite.

Roches sédimentaires

Gisements

Dans les gneiss, granites, avec sillimanite, grenats, etc. Egalement dans le métamorphisme de contact (basse pression, haute température)

Propriétés optiques

Ellipsoïde des indices

Ng=1,54-1,57 ; Np=1,53-1,56

LNPA

Incolore, sections altérées teintées en jaunâtre, grisâtre, rougeâtre souvent en plages

LPA

Teinte de biréfringence du 1er ordre (blanc à jaune) δ=0,009-0,016. Extinction et allongement indéterminable macle souvent polysynthétique

LC

Biaxe négatif, 2V=40-80°

Classification

Classe

9. SILICATES

Sous-classe

9.C Cyclosilicates

Niveau 3

9.CC [Si6O18]12- Rings – Béryl-Grp

Groupe

Numéro

9.CC.300