Apatite

Histoire

Inventeur

WERNER en 1788

Étymologie

Du grec « apatan » signifiant tromper. En raison ses ses aspects différents qui rendent la confusion facile avec d’autres minéraux.

Cristallochimie

Formule

Ca5(PO4)3(OH,F,Cl)

Cristallochimie

Système cristallin

Système

Hexagonal

Maille

a=9,32-9,64 ; c=6,78-6,90

Macro

Aspect des cristaux

Prismes trappus ou allongés, parfois aciculaire

Couleur

Vert, blanc, jaune, bleu, brun

Densité

3,1-3,35

Dureté

5

Éclat

Vitreux

Aspect

Roches plutoniques

Roches volcaniques

Dans toutes les roches, toujours automorphe, trappu à prismatique.

Roches métamorphiques

Roches sédimentaires

Gisements

Minéral accessoire très répandu dans la plupart des roches ignées et métamorphiques.

Propriétés optiques

Ellipsoïde des indices

Ng=1,60-1,70 ; Np=1,58-1,70

LNPA

Incolore, sections limpides, pléochroïsme possible

LPA

Teinte de biréfringence du début du 1er ordre (gris bleuté), δ=0,002-0,006. Extinction droite, allongement négatif

LC

Uniaxe négatif

Classification

Classe

PHOSPHATES ARSENATES VANADATES

Sous-classe

Phosphates

Niveau 3

Hexagonal phosphates

Groupe

Ca,Sr,Ca-Phosphates

Numéro

100